Les Humains et le Cataclysme

Le mystérieux cataclysme qui frappa l'humanité en 2060 modifia profondément le monde mais aussi, à différents degrés, la nature humaine...

Dans Leelh, nous disposons de peu d'informations sur l'origine des ces modifications sur l'homme, mais leurs conséquences, elles, sont bien visibles. Tandis que certains n'ont pas changés, d'autres ont été profondément transformés - plus loin de l'homme, plus près de la bête - !

Les Emnus
L'élite, les plus résistants ou seulement les plus chanceux ? Ceux que l'on appelle désormais les Emnus ont survécu à la fois au cataclysme et à la mutation qui frappa tant d'autres hommes. Deux jambes, deux bras, dix doigts, un cerveau qui fonctionne, des yeux normaux et (presque) toutes leurs dents, rien n'a changé chez eux. Certains attribuent ce fait au hasard, d'autres se considèrent comme les seuls vrais survivants, et de ce fait des élus. Ceux qui se font appeler les "Élus" voient d'un très mauvais oeil les autres humains ayant mutés, et ils s'attellent à les faire disparaitre en combattant au sein d'une faction hostile : les "Fondateurs".

Les Turnes
Contrairement aux Emnus, certains hommes ont connus après le cataclysme une mutation, d'apparence anodine : leurs yeux sont mystérieusement devenus gris. On parle d'une sorte de brouillard, de visions et d'une douleur accompagnant ce changement, mais sa cause demeure inconnue... Ces hommes différents sont appelés les Turnes, le type de mutation qu'ils ont subis n'est pas anodin, mais n'est rien en comparaison de celui des Inouts ou des Marche-Peur. Un certain nombre de Turnes se sont regroupés dans une faction, pour lutter contre les discriminations infligés par les "Fondateurs", on les appelle les "Nashen".

Les Inouts
Après le cataclysme, ceux que l'on appelle désormais les Inouts ont contracté un type de mutation différent de celui des Turnes, mais bien plus sévère. Ils sont incapables de ressentir de la peur ou de la rationalité. Ils sont donc devenus un peuple sauvage et barbare, se regroupant et s'organisant comme une meute. Conséquence de leur mutation ou pas, les Inouts vivent essentiellement dans des endroits obscurs (Bien qu'ils ne craignent pas la lumière du soleil), et consomment uniquement de la chair humaine. Ils sont parvenus à domestiquer les Hyènes, qui les aident pour la chasse à l'homme et ils ont développés d'important rituels sanglant à base d'humain, il leur arrive même de sacrifier certains des leurs pour se nourrir.

Les Marche-Peur
Surnommés ainsi en raison de leur démarche trainante et de leurs cris rauques, les Marche-Peur sont des créature de formes humaines ayant subis une mutation encore plus forte que celle des Inouts. Leur comportement s'est donc modifié pour se rapprocher de celui des animaux. Les Marche-Peur répondent à des instincts primaires. Ils ne sont pas agressifs mais peuvent vite devenir dangereux envers les Survivants qui entreraient sur leur territoire. De même les femelles sont redoutables quand elle ont à défendre leurs petits. Ce sont ainsi le plus souvent des solitaires mais ils se rassemblent parfois en petit groupe d'une demi douzaine d'individus. On raconte parmi les Survivants que les Marche-Peur sont cruels et assoiffés de sang, que ce sont des mangeurs d'enfants. Mais ce sont enfaite des pacifistes qui attaquent seulement pour défendre leur territoire et qui se nourrissent de plantes et de petit animaux. Selon certaines personnes, il serait même possible de les apprivoiser pour en faire des compagnons relativement sympathiques.

Conclusion
Les différents types de mutation évoqués précédemment sont toutes indépendantes les unes des autres. Ce ne sont pas, à notre connaissance, des stades croissants de mutation mais bien plusieurs types de mutations différentes causées de manière définitive par le cataclysme. Il est à noté que l'union de deux Turnes engendre un Turne, tout comme l'union de deux Emnus engendre un Emnu. Mais dans le cas de l'union d'un Turne et Tandis que les Turnes et les Emnus sont les deux Ethnie jouable dans le monde de Leelh, les Inouts et les Marche-Peur sont considérés comme des factions hostiles.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Leelh ?

46 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (61 évaluations | 15 critiques)
5,5 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Leelh
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu