Le Background de Leelh s'étoffe

De nombreuses interrogations demeurent concernant les deux factions de Leelh : les Fondateurs et Les Nashens. Voici quelques éléments nouveaux qui apporteront plus d'informations à vos moments de jeu de rôle.

La Vie Courante d'un Fondateur

Fonctionnement de l'abri

Le modèle de société des Fondateurs est basée sur les fondements de notre société. Elle est très politisée. Il y a une histoire certaine des changements de dirigeants. (élections, prises du pouvoir de force, volontés de faire valoir des droits ...)

L'abri est assez hiérarchisé : les postes clés permettant la survie relèvent également de la politique plus que des compétences (sans qu'il y ai forcément des personnes inaptes, ca n'est pas pour autant toujours la personne la plus « qualifiée »). Ce sont des rouages de l'organisation politique, des relais. Le clan est également aussi organisé en corps (corps armé, corps de métier (à terme) ... du moins pour les grandes lignes. Il n'y a pas de corps pour tout le monde, ce sont juste des cas particuliers)

Idéologie

Tournés vers un passé qu'ils idéalisent.

Les Fondateurs n'accordent pas beaucoup d'importance au développement durable. C'est une notion qui est complètement inconnue de leur clan entre leur mémoire qui s'est effacée au fil du temps voire transformée et leur absence de connaissances en la matière. Les Fondateurs font passer leur confort avant tout.

Les Fondateurs sont complètement obsédés par l'idée de revivre l'avant cataclysme. S'ils trouvent une usine en état de marche, peu importe sa fonction et ce qu'ils pourront en faire, il chercheront à la faire re-focntionner. Ils vont chercher à accroître leurs connaissances technologiques.

D'une manière générale, les Fondateurs vont rechercher tous les biais qui leur permettront d'accroître leur savoir : récolte de témoignages consignés avec les moyens du bord, apprentissage, lecture de différents ouvrages collectés de ci de la...

Ils ont mis en place une école qui permet aux enfants des Fondateurs d'apprendre à Lire et à Écrire ainsi qu'a apprendre les rudiments de la vie d'avant (ou comment faire intégrer la propagande dès l'enfance)

VIE COURANTE

Bâtiments : les Fondateurs vont chercher les lieux les plus représentatifs de l'ancien temps pour se les approprier. Tous si possible. Dans l'idéal, un abri appartenant aux Fondateurs serait en réalité un quartier fortifié : avec des maisons cossues, des bâtiments très visuels ou très représentatifs de l'ancien temps. La grandeur de l'homme est au centre de leur préoccupation. Cette grandeur passe par leurs possibilités technologiques et architecturales. Il faut donc des bâtiments qui impressionnent et qui sont remplis d'objets de vie de l'ancien temps. Les Fondateurs ont tendance à jouer les coucous dans les bâtiments en s'appropriant tout ce qu'ils trouvent et en mimant parfois de manière comique ce qu'ils imaginent être la vie de leurs ancêtres. Par exemple, ils utilisent un aquarium vidé comme un lavoir d'intérieur (pas d'eau courante), d'une baignoire comme d'un lit (en l'absence d'autre chose) ou d'un tableau accroché au mur comme d'une tv...

Nourriture : les Fondateurs vont raffoler des trouvailles alimentaires qu'ils vont trouver dans un premier temps. Ils vont ensuite tenter de reproduire ce qu'ils ont trouvé précédemment. Par exemple : ils vont tenter de cuisiner des plats ressemblant aux images des conserves ou des recettes de cuisine de magazines avec les moyens du bord. Ce qui peut donner des résultats très surprenants. Ces innovations ne se font bien évidement que dans l'abri par des personnes en sécurité. (pas en pleine cambrousse)

Sur le long terme, les Fondateurs vont devoir piocher dans la faune et la flore locale pour se nourrir mais toujours en élaborant ce qu'ils considèrent comme l'extrême raffinement de leur civilisation. Un semblant d'agriculture se développe tant bien que mal. La nécessité de se nourrir finissant par vaincre les réticences de « devenir comme les Nashen ». Ils font également face à un problème de terres cultivables, préférant les endroits très bétonnés.

Ils vont également tenter de conserver plusieurs jours la nourriture dans des boites sans grands succès ...

Coté boisson, tout type est le bienvenue mais ils ont un goût particulier pour l'aventure chimique : boisson gazeuse post apo... Les alcools sont également reproduits selon des processus plus ou moins efficaces.

Comportement face aux objets existants : les Fondateurs sont des véritables acharnés de la moindre babiole de l'ancien temps. Collectionneurs, ils vont également tenter de les faire revivre à travers différents biais : sorte de petits musées, décorations parfois loufoques (panneau stop comme table ...) ou encore utilisation arrangée. Si les Fondateurs ont un objet qu'ils réussissent à faire re-fonctionner, cela est vécu comme une grande victoire pour le camps.

Leur grande quête va surtout être de refaire fonctionner les technologies d'avant, notamment l'électricité. Ils vont tenter de démonter et de remonter des objets qu'ils ont en double pour comprendre leur mécanisme ...

Habillement : Les Fondateurs vont, une fois encore, être très friands des vêtements d'avant et vont les arborer fièrement. Ils vont chercher à les rapiécer le plus possible afin de les faire tenir jusqu'au bout, même si à force, le vêtement perd toute ressemblance avec ce qu'il avait pu être. Ils vont également tenter de faire de nouveaux vêtements parfois avec différents vêtements en lambeaux ou des bouts de tissus. Lorsque cela est nécessaire, ils peuvent utiliser les ressources plus naturelles (cuir d'animaux chassés ...) mais cela reste ponctuel et uniquement s'ils ne peuvent pas faire autrement.

La Vie Courante d'un Nashen

Fonctionnement de l'abri

L'abri fonctionne sur un système clanique tribal. Une assemblée type assemblée des sages prend les décisions.

Le (les) représentant(s) religieux (plutôt dans l'axe chamanique) jouent un rôle important. En dehors de ca, l'organisation est assez simple : chacun est en charge de ce pour quoi il est le plus doué. Chacun trouve sa place dans le clan en fonction de son mérite.

Idéologie

Entièrement ancré dans le monde tel qu'il est maintenant.

VIE COURANTE

Bâtiments : les Nashen sont proches de la nature et s'installeront volontiers près d'un point naturel (parc ou autre espace vert). Toutefois, malgré leur aspect tribal fort, ils ne vivent pas dans un dénuement total. Les tribus primitives se construisaient des huttes faute d'autres moyens. Les Nashen ont à leur disposition des bâtiments qui peuvent les abriter de manière très pratique sans avoir à fournir un effort, ce qui leur permet de se concentrer plutôt vers la survie pure. Ils choisiront de préférence des bâtiments sur lesquelles la nature a repris ses droits très fortement : lierres et racines sur les murs, plantes qui traversent le sol ... Ils vont la laisser croître dans la mesure où ca ne gène pas leur vie à l'intérieur. (tressage de racine pour dégager un passage, taille relative lorsqu'il s'agit d'un lieu de vie important, tout le reste est laissé libre ...)

Les bâtiments seront renforcés grâce aux objets internes qu'ils pourront trouver (bois, matières synthétiques genre aglo mélaminé ou autre) Il est peu probable qu'ils aient recours au béton ou au plastique. Néanmoins, ils ne rechigneront pas à les utilisés dans des circonstances exceptionnelles. Ils préfèreront les matières « naturelles » : bois, os, pierre et métal (pas forcément alu mais plutôt acier dur ...)

Nourriture : Les Nashen ne rechigneront pas dans un premier temps à taper dans les réserves de nourritures issues de l'ancien temps. Pourquoi se fatiguer pour rien ? La rareté d'aliments consommables non périmés commençant à poindre, les Nashen ont commencé à chasser et à tester les différentes plantes pour voir ce qui était comestible. Ils ont également commencé à les cultiver : comprendre qu'ils ont déplacé des espèces consommables connues d'un endroit à leur lieu de plantation avant de tenter de comprendre le moyen de reproduire le phénomène sans avoir à aller chercher plus loin d'autres plantes. Ils vont également tenter un élevage de « mobs » mais sans grands succès. (trop agressifs)

En matière de cuisine, on ne peut pas dire que les Nashen soient de grands innovateurs. Ils font cuire les choses et c'est tout. Il faudra du temps et toute l'énergie de quelques fous furieux de la poêle à frire pour commencer à faire bouger les choses.

Coté boisson, les Nashen se tournent vers le naturel : jus de fruits ou de plantes diverses et autres eau de pluie recueillie. Ils ont également tendance à abuser des décoctions de plantes hallucinogènes et narcotiques qui servent entre autre aux équivalents « chamans » du clan.

Comportement face aux objets existants : Les Nashen ne s'intéressent pas aux objets de l'ancien temps sauf s'ils peuvent être utiles et leur rendre la vie plus facile à l'exclusive condition qu'ils soient fonctionnels immédiatement et appartiennent à leurs principes d'habitat, c'est à dire d'une manière ou d'une autre naturelles. Ainsi, tout moyen de faire cuire de la nourriture de façon plus facile qu'un feu et une broche sera la bienvenue à condition qu'il soit utilisable naturellement : ils vont ainsi pouvoir utiliser des ustensiles de cuisine (gamelle en tout genre ...) mais il est peu probable qu'ils utilisent jamais un four micro-onde. Concernant les objets à usage restreint : à pile, à cartouche de gaz ... ils sont utilisés tant qu'il y a de l'énergie. Mais ils ne chercheront jamais à remplacer cette énergie autrement que par la découverte fortuite d'une recharge. Tout objet de l'ancien temps inutile est « bani » de leur clan (possibilité de décharge à objet pour les détruire ou les rassembler pour dégager des coins possible)

Concernant la possibilité de remettre en fonction certaines constructions d'avant. Il est peu probable que les Nashen s'y intéressent, tout simplement parce qu'il s'agit de machine de l'avant et que les Nashen cherchent à faire disparaître les traces de l'avant. Ils utiliseront ce qu'ils trouvent dans une moindre mesure et exclusivement s'il s'agit d'objets, non de machines. Il est d'ailleurs très possible que les plus radicaux d'entre eux cherchent à les faire disparaître, la majeure partie du clan se contentant d'ignorer l'existence de tels constructions.

Habillement : Les Nashen vont volontiers porter des vêtements existants. Encore une fois, pourquoi se fatiguer pour rien. Toutefois, ils vont à terme être plus créatifs dans leur artisanat et utiliser plus de matières naturelles. Cela dit, l'efficacité prime avant toute autre chose de leur point de vue aussi ne vont-ils pas abandonner un vêtement existant pour une de leur création moins protectrice. La notion d'artisanat est surtout valable pour des fêtes spécifiques. Lorsqu'il s'agit de chasser en extérieur (par chasse s'entend le fait d'aller récolter des choses utiles de n'importe quel type), les tenues protectrices sont prises quelle que soient leur provenance.

Source : http://www.leelh.com/component/content/article/26-nouveaute/272-le-background-de-leelh-setoffe-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Leelh ?

46 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (61 évaluations | 15 critiques)
5,5 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Leelh
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu