Interview Communautaire #4

Les Interviews dites Communautaires consistent à interroger des membres influents de Leelh, connus pour diverses raisons, tant pour leur jeu que pour leurs interventions sur le forum officiel ou Jol.
Aujourd'hui, nous retrouvons baka alias Kol pour une nouvelle édition de l'interview communautaire.
Je vous souhaite une bonne lecture !

Après avoir reçu une étrange invitation, baka se rend dans le salon d'un Grand Palace de l'A1, au nom évocateur d'un bolide de course. L'attend sur place un personnage devenu un mythe du microcosme Leelhois, ce fameux Silence. (lol)

A peine installé, Baka voit Silence sortir un bloc-note et un magnétophone à cassette alimentée par piles LR9.

En guise de bonjour :

Silence : Qui est baka ?

baka : Euh... Bonjour...C'est moi baka. Enfin, baka c'est mon pseudo quoi. Il vient de mes visionnages des JapAnims en VOSTFR. baka veut dire crétin, idiot. Donc vu que je suis comme ça. A la base, c'était même baka no baka.

Je me prénomme Denis sinon. J'ai 32 ans, ce qui me place dans la tranche haute dans l'âge des joueurs de Leelh, mais bon, ce n'est pas important.
Bon, à part ça...Je suis intérimaire professionnel après avoir été longtemps Assistant Qualité dans l'industrie Agro-alimentaire. Je me suis aussi remis a faire de l'Animation Musicale (je ne suis pas prétentieux au point de dire DJ) dans les occasions festives familiales ou encore dans des endroits de débauches que sont les cafés et les discothèques. Je suis assez généraliste dans mon style, allant de la valse-musette à la Tek-Minimal.

Je suis également un footballeur de tribunes, ayant ma place en Marek à Bollaert, mais bon, vu comme ils font pitié là les joueurs de Lens, pas la peine de m'en remettre une couche.
Je suis aussi un dévoreur de livres. J'ai toujours au moins deux lectures en cours, zappant de l'une à l'autre en fonction de l'humeur. Je suis également bien pris par l'Histoire. Une petite marotte que m'a refilé mon père, et je me suis personnellement plus penché sur les deux guerres mondiales du XXe siècle.

Pour le reste...

Silence : Tu as un passé de joueur ?

baka : Oui. Je suis un ex-hard-gamer qui le redevient un peu en partie à cause de Leelh.
Mon plus gros temps en jeu dans un MMO a été de deux années dans WoW à farmer comme un fou et à faire de l'instance PvP à la tonne. Je me suis gavé comme une oie de toute cette violence "gratuite".
J'ai aussi pas mal joué à Battlefield 1942, et durant ma scolarité, en internat, on avait pris l'habitude de squatter la salle informatique pour se poutrer comme des cons sur Duke Nukem 3D en réseau à 8 dans un "chacun pour sa tronche".
Après, j'ai aussi passé de trop longues heures sur des jeux comme les Sims, Civilization, les trucs du genre Football Manager, Diablo, Warcraft, Command & Conquer... sur pc et/ou console... Et aussi je suis un putain de joueur de Poker à la con, qui peut cramer son tapis sur un coup de tête.

Silence : Et le RolePlay ? Tu n'en parles pas, bordel.

baka : Voilà, tu l'as dit. Je n'ai pas de passé de RolePlayer. Leelh est ma première expérience de RolePlay. Ce n'est pas que le RolePlay ne m'intéressait pas, juste que je n'ai pas rencontré de joueur de RP dans ceux avec qui j'ai fait mes études, mes délires et autres. Ce n'est pas un handicap pour moi. En tout cas, je ne le voie pas comme tel. Juste que là, dans Leelh, c'est en plus de découvrir un univers dévasté, j'ai aussi découvert un style de jeu dont j'avais entendu parler mais que je n'avais jamais pratiqué. Et bien, je dois dire qu'une fois assimilé le fait qu'en plus de faire agir son perso, on le fait parler d'une autre voix que la notre, c'est bien prenant au final.

Silence: Qui est Kol ?

baka pour lui-même : pourquoi j'ai dis oui à son interview moi.... Plus fort : Kol, c'est moi In Game.

Silence : Mais encore ?

baka : Kol Kakric, pour être complet, et un gamin Emmu. Tu pourrais me dire alors pourquoi un gamin ? Et bien je vais te répondre facilement et rapidement d'ailleurs. La corpulence Gamin est vraiment la plus délirante pour moi dans un jeu. Oui, jouer un personnage de bourrin, j'avais donné avec WoW et mes guerriers CaC. Là, je voulais complètement autre-chose, aux antipodes de WoW, comme l'est Leelh d'ailleurs.

Silence : Attends, attends... Ça te vient d'où Kol... Ka... ton pseudo ? Et ça se prononce comment ?!

baka : Au départ, Kol Kakric vient de ma nièce. Elle disait un truc qui ressemblait à kolkakric pour dire chocapix... Bon, je sais, ce n'est pas le meilleur moyen de choisir un pseudo, mais moi ça m'a toujours fait rire.
Ça se prononce "Colle Cacric" et non pas "Cacritche" ; il faudrait écrire Kakrich pour donner une prononciation à la polonaise, hors ici c'est une prononciation plus "flandrienne".

Kol Kakric, donc, est à la base un perso "poubelle". J'ai fait parti des joueurs présent à l'OBT, et à l'époque, dès que je bloqué quelque part, je supprimais le perso et le recréais aussitôt que possible. Il a eu plusieurs corpulences durant les tests, et aussi plusieurs aspects différents...
Puis, à la release, j'ai juste repris mon perso là où je l'avais laissé : un gamin, seul, perdu, solitaire à l'extrême.
Son Bg était alors basique : ses parents avaient été tués dans une attaque de leurs camps de nomades, et Kol, seul survivant du bain de sang, avait alors fui la foule.

Après de nombreux jours d'errances, Kol a commencé à vouloir se rapprocher des autres. Mais, régulièrement, il tombait sur des grands qui ne voulaient que le dépouiller de ses maigres biens. Kol est donc devenu alors un petit fouineur-fuyard. Avec le temps, il s'est aguerri au monde dans lequel il vit. Il ne cherchait pas le conflit, juste des amis.
C'est en faisant ses fouilles qu'il lui ait aussi venu l'idée de faire du "Troque". L'un de ses premiers clients fut Emeride, alors chef des Chasseurs. Les moments que Kol a passé avec Emeride l'ont un peu rapproché de celui qu'il voyait comme un premier modèle. Mais voilà, à l'époque, il était impossible de devenir Fondateur comme on pourrait le faire maintenant avec le PNJ devant le Compas. Donc, Kol est resté un Solitaire, admiratif d'Emeride, ce soldat fort et sûr de lui.

Durant ces promenades, Kol était un jour tombé sur un garçon. Muta. Celui-ci lui avait donné un futal et parlé de la Meute des Mioches. Mais cette rencontre ne fut pas suivie d'autres, et Kol reparti alors en solitude, même si le Sainghin-les-Patis d'alors était souvent riche de monde.
Puis il y eu la double rencontre avec Tao. Une première fois dans une maison, où les deux gamins avaient un peu discuté et un peu sympathisé, Kol offrant même à Tao son stock entier de nourriture. On s'est revu un peu plus tard du côté du Château d'Eau (que c'est romantique). Kol était à l'époque à la recherche de membres de la Meute des Mioches, pour comprendre comment ils vivaient. Il en avait parlé à Tao. C'est ce même Tao qui, après avoir trouvé et intégré la Meute, avait repris contact avec Kol pour l'y faire entrer.
Dans la Meute, Kol y a trouvé de nombreux amis (Eels, Velena, Dricka, Poil, Rose, Zorah, Alice.) et c'est véritablement là que Kol a finit par se dire que les yeux des autres n'est pas un problème pour sa survie. Le fait d'avoir intégré la Meute à ancré Kol dans la « neutralité » pour un bon moment.
Ceci aurait pu changer, mais voilà, je n'ai pas croisé en jeu un joueur m'expliquant l'erreur dans laquelle Kol voyait le monde, et j'ai pour ma part un problème a assez me détacher pour prendre plaisir à jouer un « raciste extrémiste », et c'est la définition du BG des factions. Alors que l'idéologie des Fondateurs sur les recherches sur l'avant me plait.

Kol est un fouineur, un fouilleur, un troqueur, mais pas un PvPiste, car un gamin qui se promène souvent seul (la nuit, y'avait pas grand monde de co dans la Meute, et comme je suis plus dispo la nuit qu'en soirée pour jouer.) va plus fuir qu'attaquer/se défendre.
Mais ces derniers temps, avec la mort de Zorah Lee, et aussi la fait que Tao s'en soit pris à Stiifah, la « namoureuse » Turne de Kol, mon perso est dans une période trouble, de plus en plus enclin à la violence comme réponse première.
Kol étant de nature pipelette, je passe pas mal de temps en jeu à chercher à RP. N'étant pas trop un fan des rencontres rp « arrangés », je suis capable de parcourir la carte en long et en large à la recherche d'un autre survivant pour un peu de RP. Si je ne me modère pas sur mon temps de jeu, je peu me retrouver encore IG à 03h00 du matin, mon réveil étant réglé sur 06h00. Quand je suis pris par le RP, ben voilà quoi. A l'opposé, j'ai déjà déco après moins d'une heure de jeu, n'ayant trouvé personne pour faire ce petit rp si plaisant en définitive.

Silence : Pourquoi avoir choisi Leelh ? Qu'est-ce qui t'as attiré puis convaincu de rester par la suite ?

baka : Je n'ai pas vraiment choisi Leelh. Je m'explique : je cherchais un jeu avec un univers particulier, où l'on pouvait faire autre chose que passer son temps à farmer du mob, et où les discussions entre joueurs dans le jeu seraient un peu plus intéressantes que « slt, lol, wtf, TG,kikoo » et autres « mots » du même genre.

Ne connaissant rien au RP, j'ai profité de l'OBT pour voir de quoi cela avait l'air. Et j'ai assez vite été accroché par cela.
Le fait de « s'oublier » en temps que joueur et de devenir le « personnage » est une sensation plaisante et encore neuve pour moi, en y ajoutant le fait que la communauté présente dans le jeu est assez mature, moi je me sens bien dans ce jeu. Il ne comblera jamais toutes mes attentes de joueur exigent, mais si j'arrive à encore m'y plaire, je n'ai aucune raison de la lâcher.

Silence : Quels sont les atouts et les faiblesses du jeu, actuellement ?

baka : Tu es sûr que je dois répondre là ?

Silence : Pourquoi, il y a un problème ?

baka : Pas vraiment un problème. Il y a juste des solutions à trouver.

Déjà, le plugin entraîne trop de freeze, de lag, ne vide pas son cache tout seul, plante comme un con sans raisons. bref c'est une merde. Il n'est pas produit par 3Dduo, mais il dessert au possible le jeu comme ce n'est pas permis.
Bon, une nouvelle mouture du plugin est en test, mais voilà, le mal est fait. Pas mal de joueurs n'ont pas aimé voir leurs jeux/rp être autant impacté par des bugs d'aspect mineurs et ne sont pas resté actifs.

Après, il y a le peu de choses proposés en jeu. Mais là aussi, cela va changer avec l'arrivée du craft sous peu.
Il y a aussi l'intrigue de Leelh. Une frise vient d'être mise en place, mais voilà, ne nous sont proposés que des moyens HRP pour suivre l'évolution RP du jeu. Je sais que ce n'est pas évident, mais si un joueur ne peut pas être présent en jeu entre 20h00 et 23h00, il va avoir la sensation de passer à coté de l'intrigue du jeu, donc du jeu en définitive.
Mais le jeu est encore neuf, donc j'espère que de nombreuses choses seront faites dans le bon sens.

Et j'ai assez confiance dans l'équipe de développement. J'ai eu l'occasion de les rencontrer dans leurs locaux, et je dois dire une chose sur leurs comptes : c'est une petite équipe de vrai malades. Ils ne sont pas nombreux, mais quand je voie la vitesse d'évolution du jeu et la réactivité avec laquelle ils répondent aux attentes des joueurs aussi bien en termes de GD que de LD. Ce sont des fous.

Après, je fais, en tant que Neutre, parti d'un nombre de joueurs qui ont le sentiment de ne pas avoir été pris en compte dans le scénario global du jeu. Mais là encore, certains joueurs on décidé de prendre leur destin en main, et je sais que le studio est assez curieux de savoir ce que cela va donner.
Ce jeu est certes loin d'être parfait, mais il a déjà le mérite d'exister. Il ne demande qu'à s'améliorer, et tout le monde va dans le même sens, à savoir chercher à se faire plaisir en jeu et faire plaisir aux autres joueurs en jeu.
Leelh mérite plus qu'un simple coup d'½il. Il demande un petit investissement de temps, d'argent, et aussi une petite dose de patience pour en comprendre les mécanismes et la politique IG. Il est accessible pour les fondus du PvP mais aussi pour les joueurs plus « soft ».

Silence : Pour finir, quel est ton meilleur souvenir en jeu ?

baka : je n'ai pas de « meilleur » souvenir en jeu véritablement. Non, j'ai beau calculer, j'ai pas « un » meilleur souvenir.
Par contre, j'ai pas mal de bons petits moments IG. Le premier reste celui d'avoir été le joueur à avoir mis au tapis Wax lors de la chasse aux dev' juste avant la release. J'ai aussi tous mes RP avec Tao, qui, comme moi, est assez bien barré dans l'improvisation, et enfin il y a toutes les petites rencontres qui se font régulièrement dans le jeu.
Mon meilleur souvenir, en fait, c'est de jouer à Leelh, avec ses hauts et ses bas, ses faiblesses et ses forces.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Leelh ?

46 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (61 évaluations | 15 critiques)
5,5 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Leelh
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu